Métiers et formations

Métiers & formations

Fiche métier

Automaticien industriel

Homme tableau électrique maintenance travaux

En quelques lignes

DANS UNE USINE LAITIERE, CE "PRESTATAIRE DE SERVICE" INTERNE TRAVAILLE SUR LES SYSTEMES AUTOMATISES : AMELIORATION OU DEFINITION DE NOUVEAUX PROJETS.

Bien connaître les technologies de pointe

L’automaticien industriel définit les systèmes automatisés de l’usine de produits laitiers, tant sur le plan matériel que sur le mode de fonctionnement, avec pour objectif d’optimiser les process.

Que ce soit pour sur une ligne de pasteurisation du lait, de fromagerie ou de beurrerie, il prend en compte les besoins exprimés et les traduit en automatismes à créer ou modifier. Il peut par exemple étudier et faire réaliser la mise en place de capteurs sur une tour de séchage afin de sécuriser l’installation.
Il prépare alors, pour les fournisseurs, un cahier des charges listant :
les besoins,
• les équipements à mettre en place,
• les modifications électriques ou pneumatiques,
• les réglages de l’instrumentation (enregistreurs, mesures de températures, de volumes…),
les conditions de basculement (1) pour les installations qui fonctionnent en continu,
les critères de réception de l’intervention.
Le cahier des charges est ensuite soumis à différents fournisseurs. Après avoir suivi le projet chez le prestataire choisi, l’automaticien industriel effectue la réception puis la mise en ligne. Il assure également le contrôle des sauvegardes des nouvelles applications.

Savoir écouter les utilisateurs

En contact permanent avec les services production, maintenance, qualité et travaux neufs, l’automaticien industriel commence par aider les utilisateurs à décrire clairement leurs besoins et le résultat qu’ils recherchent.
Pour ce faire, il connaît parfaitement les process et les conditions de travail des opérateurs, ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité. Il formule les demandes qui lui sont faites dans un langage compréhensible par tous.

Un travail d’équipe et de dialogue, qui doit parfois s’adapter aux horaires en décalé des ateliers de l’ usine .
Au quotidien, l’automaticien intervient également lui-même dans les ateliers, avec sa console de programmation, pour résoudre un blocage sur un point de process ou régler l’instrumentation.

(1) Pour une installation, passage de l’ancien au nouveau mode de fonctionnement.

Toutes les fiches métiers

Galerie