Métiers et formations

Métiers & formations

Fiche métier

Préparateur de commandes

préparateur de commandes stock chariot élévateur

En quelques lignes

IL PREPARE LES COMMANDES PASSEES PAR LES GRANDES ENSEIGNES OU LE COMMERCE DE DETAIL.

Travail sur commande

C’est dans un gigantesque entrepôt que le préparateur de commandes rassemble les fromages ou autres produits laitiers commandés et les prépare pour leur transfert vers les quais de chargement des camions. L’essentiel de la tâche se joue entre 10h du matin et 14h, les derniers camions partant à 16 h.

Il lui faut déployer son esprit d’organisation et choisir les bons lots : les produits soumis à DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) ne doivent pas rester en stock trop longtemps.

Du code barre à la palette

Le préparateur reçoit le bon de préparation directement du secrétariat commercial. Toutes les informations y sont synthétisées sous forme de code-barres (GenCod) : nom du client, nom du transporteur, date d’expédition, intitulé et quantité des produits commandés.

Pour composer sa palette, il utilise un lecteur de code-barres et scanne sa commande. Chaque produit est alors automatiquement déduit du stock géré par le système informatique.
Il récupère le nombre de colis correspondant pour chaque catégorie et les place sur la palette en prenant soin d’installer les plus solides et porteurs en bas. Ensuite, le préparateur colle sur chaque face de la palette une étiquette destinée au transporteur. Il ne reste plus qu’à « filmer » avec du plastique transparent.

Rythme tonique pour journées à 4°C

Une fois les produits expédiés, il faut ranger l’entrepôt et refaire les piles pour faciliter la vérification du stock et la reprise sereine du travail le lendemain. Le rythme de travail est irrégulier, plus chargé en début et en fin de semaine et au moment des fêtes.
Pendant ces périodes, dans un entrepôt réfrigéré à 4°C,
la pleine forme est de rigueur, pour transporter les colis, les charger sur le diable ou sur le chariot ou déplacer les palettes.

Témoignage

stockage carton fromages
Préparateur de commandes

Lieu : Centre de la France

Depuis : 2005

Q. Votre métier au quotidien ?
R. Je travaille sur une cinquantaine de références. Et je me repère plus facilement au code qu’au nom du produit. Je réunis les produits mais ne les superpose jamais au hasard : je les range selon leur solidité. La rigueur et la vigilance sont importantes à toutes les phases car nous sommes la dernière étape avant le client.

Q. Quels sont les atouts du métier ?
R. C’est un travail d’équipe, nous sommes toujours au moins deux permanents. J’entretiens aussi de bonnes relations avec ceux qui assurent les étapes avant et après nous, emballeur et transporteur. C’est un travail intense mais qui est moins répétitif que d’autres parce qu’on bouge beaucoup. Et il laisse quand même le temps de discuter !

Q. Les qualités nécessaires d’un bon préparateur ?
R. C’est un métier exigeant physiquement, il faut avoir les capacités physiques, la motivation et savoir s’organiser et s’adapter aux horaires. Il faut aussi savoir compter. En général, la palettisation se fait par multiples de 14. C’est comme ça que je suis devenu imbattable sur la table des 14 !

Toutes les fiches métiers

Secteur :Industrie

Domaine :achats/logistique

Galerie