Les produits laitiers

jeunes réunion de travail groupe
Le beurre
Lire la suite

Le beurre

Il existe désormais différentes variétés de beurre, du beurre demi-sel, au beurre allégé, en passant par le beurre facile à tartiner. Chaque type de beurre propose ainsi de nouvelles saveurs en parfaite harmonie avec l’onctuosité de ce produit laitier.

Un savant pas si fou !

Un nouveau fromage, un beurre innovant débarquent au rayon frais ? Derrière ces produits inédits se cachent souvent des mois, voire des années de recherches et de mises au point minutieuses.

Le rôle de l’ingénieur Recherche et Développement (R&D) est de développer des produits novateurs
• de la phase d’étude à l’élaboration des modalités industrielles
• dans le respect des coûts et des délais
• en cohérence avec les besoins des consommateurs.

A la croisée de tous les métiers de l’entreprise

Pour réussir l’équation miracle entre la saveur, la composition et la technologie de fabrication, l’ingénieur R&D conçoit son projet, main dans la main avec les équipes marketing et de production. Après avoir analysé les voies techniques, il élabore des prototypes à l’aide des machines disponibles dans l’entreprise, puis soumet le produit à l’épreuve des tests. Tout passe au crible : goût et texture mais aussi couleur, mode de conservation, type d’emballage, transport, mise en linéaire, propriétés nutritionnelles…

Lorsque l’essai est concluant, il déploie les outils pour passer de l’échantillon artisanal au produit industriel. Il faut pour cela créer de nouvelles lignes de fabrication (ou adapter les lignes existantes), et superviser la conception et la fabrication des emballages.

L’ingénieur R&D orchestre donc une partition complexe qui réunit, au fil de l’avancement du projet, un répertoire de plus en plus large de savoir-faire.

Sentinelle de l’innovation

La créativité industrielle suppose une connaissance intime de toutes les techniques, de tous les procédés et de tous les brevets existants. L’ingénieur R&D assure donc une veille technologique, à l’affût des nouveaux produits, traquant les opportunités. Et pas question de se faire rafler une bonne idée : une fois le bon projet identifié et testé, il protège son innovation à l’aide des brevets appropriés.