pexels-william-fortunato-6140676

Métiers & formations

Fiche métier

Chef d’équipe fabrication de beurre (H/F)

Usine Barrates Beurre de Charente

En quelques lignes

La cheffe ou le chef d'équipe fabrication de beurre s’assure que les commandes de production sont réalisées dans le respect du cahier des charges et livrées dans les délais.

Être chef d’équipe fabrication de beurre, c’est exercer un métier polyvalent au sein d’un atelier. Ce poste est parfait pour celles et ceux qui souhaitent réaliser des tâches variées tout au long de la journée et travailler une matière noble et vivante. Le ou la candidate doit également aimer le dialogue et le contact humain. 

Exercer un métier dans l’industrie du lait

L’employé(e) en industrie laitière peut exercer l’un des nombreux métiers du lait au niveau de la production, mais aussi occuper un poste dans une entreprise spécialisée dans la  transformation du lait en produits laitiers

Des yaourts aux fromages, en passant par le beurre, chaque ligne de production dispose d’un chef d’équipe ou d’une cheffe d’équipe. Ces derniers veillent à ce que les produits laitiers respectent les règles prédéfinies dans un cahier des charges strict : coûts, délais, qualité…

 

Quel est le rôle d’un chef d’équipe fabrication de beurre ?

Travaillant dans l’atelier dédié au beurre qui tourne en général 24h sur 24h, le chef d’équipe de production exerce souvent sur un rythme des ⅜ : une donnée à garder en tête au moment de choisir ce métier.

Au quotidien, ce responsable encadre les agents conducteurs de baratte (machine qui bat le lait et fabrique le beurre) et s’assure que les règles d’hygiène et de sécurité soient respectées.

Ce responsable de production veille également à ce que les commandes partent en production dans les meilleures conditions possibles et dans le respect des délais. Pour cela, il reste en contact permanent avec les autres services et lignes de production.

À son arrivée dans l’atelier, il note les consignes de son homologue. Véritable chef d’orchestre, il doit :

  • s’assurer que tous les conducteurs de baratte sont présents ;
  • organiser des pauses et des relèves sur les différentes chaînes de production ;
  • faire appliquer le programme de production ;
  • suivre le taux de rendement des barattes ;
  • surveiller les écarts de production et les rééquilibrer ;
  • contrôler continuellement la qualité des produits en surveillant les résultats des analyses physico-chimiques ou bactériologiques réalisées par le laboratoire ;
  • veiller sur chaque opérateur, en ce qui concerne l’application des règles de sécurité, sachant qu’un atelier de beurre est particulièrement glissant.

La diplomatie, compétence clé des chefs d’équipe d’une ligne de production de beurre

Pour devenir chef d’équipe de production beurre, il faut être capable :

  • de motiver ses collaborateurs au quotidien ;
  • de dialoguer avec eux.

Avoir le sens du contact est essentiel, car un responsable de production est en relation étroite avec plusieurs acteurs de la chaîne : 

  • le laboratoire où sont pratiquées des analyses bactériologiques et des dégustations comparatives hebdomadaires,
  • le service de maintenance en cas de panne que le chef doit prévenir sans délais,
  • le responsable des achats d’emballages et le responsable production pour garantir le respect des plannings.

Le chef d’équipe fabrication beurre peut envisager plusieurs évolutions de carrière. Après quelques années, il peut ainsi se voir offrir l’opportunité de passer responsable de chaînes d’approvisionnement ou encore responsable de production

Vous l’aurez compris, avoir une bonne condition physique ne suffit pas pour exceller au poste de chef d’équipe fabrication beurre. Être capable de gérer et d’animer une équipe est tout aussi essentiel dans ce métier. En outre, la maîtrise des normes de sécurité, d’hygiène et de qualité est nécessaire. Par ailleurs, un bon chef d’équipe fait preuve d’aisance relationnelle et de diplomatie.

Témoignage

Usine Barrates Beurre de Charente
Témoignage d’un chef d’équipe fabrication beurre

Lieu : Ouest de la France

Q. L’activité varie-t-elle au cours de l’année ?

R. En fonction des saisons, certaines lignes de production ne tournent pas. Certaines tournent l’été et d’autres l’hiver. Par exemple, on fait du beurre plus dur pour les pâtissiers, on appelle ça du beurre d’hiver. La maturation [de la crème] est différente entre l’été et l’hiver. C’est en fonction des indices d’iode que nous donne le labo que l’on déclenche la maturation physique ou bien qu’on l’arrête, au printemps, pour avoir un beurre toujours tartinable.

 

Q. Quelles qualités faut-il pour faire ce métier ?

R. Il faut avoir une bonne résistance physique par rapport au bruit. Il faut aussi beaucoup marcher, car le site est grand et il y a de nombreux étages à monter et descendre. Enfin, il vaut mieux être diplomate.

 

Q. Qu’appréciez-vous le plus dans votre métier ?

R. Je me sens bien dans mon métier, car mes activités sont très variées. J’aime cette polyvalence et la relation avec les employés, même si encadrer du personnel n’est pas toujours évident.

Toutes les fiches métiers