pexels-william-fortunato-6140676

Métiers & formations

Fiche métier

Métier de l’élevage : salarié agricole permanent (H/F)

IMG_2140

En quelques lignes

Le salarié agricole permanent assiste l’agriculteur dans tous les domaines de l’exploitation agricole.

Le salarié agricole permanent assiste l’agriculteur dans tous les domaines de l’exploitation agricole. Il travaille dans des fermes de toutes natures : élevage, culture (fruits, légumes, fleurs…). Un métier en extérieur, au contact des animaux et de la terre, et rythmé par les saisons. Découvrez d’autres informations importantes concernant ce métier accessible via un bac professionnel.

 

Salarié(e) agricole permanent(e) : un métier au contact du vivant

Dans une ferme, le salarié agricole assiste l’éleveur dans toutes les tâches quotidiennes nécessaires au bon fonctionnement du site. Travailleur polyvalent, il participe à la réalisation de tous les travaux de l’exploitation : 

  • culture des champs : labours, semis, récolte… ; 
  • entretien des machines et des bâtiments agricoles, et leur réparation le cas échéant ; 
  • traite des vaches et soin des animaux de la ferme (alimentation, hygiène, soins…). 

Les machines ainsi que tous les matériaux utilisés dans l’exploitation sont sous la responsabilité du salarié agricole. 

Plusieurs formations permettent d’accéder à ce métier : BPA en Travaux de la production animale, CAP Ouvrier de l’exploitation agricole, BAC Pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole ou encore CAPA en Production agricole utilisation des machines. 

 

Les compétences des salariés agricoles à la ferme

Le salarié agricole permanent seconde l’agriculteur et de ce fait, participe ainsi activement au bon fonctionnement des activités au sein de la ferme

Ce métier exige donc de la souplesse, du dynamisme et de l’organisation, ainsi qu’une bonne dose d’esprit d’initiative une fois que le métier est connu et les attentes de l’employeur sont assimilées. 

Le salarié doit pouvoir effectuer reconnaître des signes de maladie et alerter rapidement le vétérinaire, comme repérer une difficulté mécanique ou opérationnelle dans le matériel, le bâtiment, les process… Des connaissances et compétences techniques larges sont indispensables ainsi qu’une bonne condition physique

 

Le quotidien d’un salarié agricole : varié et physique

Le salarié agricole permanent doit se montrer organisé tout en sachant réagir face aux imprévus. Son travail est physique et varié selon les périodes. Il a un planning chargé qui varie selon les saisons et doit être capable de remplacer le chef d’exploitation en son absence.

En ce sens, ce métier est souvent un excellent tremplin pour devenir gérant de sa propre exploitation. 

 

Le salarié agricole permanent est un travailleur polyvalent qui se charge de faire fonctionner une exploitation agricole. Il connaît toutes les facettes du métier et le chef de l’exploitation doit pouvoir se reposer sur lui. Le salarié agricole permanent doit aimer son travail pour pouvoir réussir dans le domaine. 

Vidéo : https://youtu.be/aPL9vbjQnXI 

Témoignage

Eleveur herbe prairie vache prim'holstein
Témoignage d’un salarié agricole permanent

Lieu : Nord de la France

Q. L’intérêt majeur du métier de salarié agricole permanent ?
R. La variété des tâches rend le quotidien intéressant. Notre emploi du temps évolue tout au long de l’année et change avec les saisons. Mais le volume de travail exige aussi une bonne dose de passion !
Q. Des liens forts avec l’exploitant ?
R. Nous sommes deux sur l’exploitation, c’est important de bien s’entendre. En général, la main-d’œuvre est familiale et peu nombreuse. De fait, le salarié agricole est à son tour un peu considéré comme un membre de la famille. Il y a une plus grande proximité que dans une relation en entreprise. D’ailleurs, beaucoup de salariés attendent de reprendre l’exploitation de leurs parents.
Q. Les difficultés ?
R. Au départ, j’étais très stressé de devoir faire face seul à certains problèmes. Certaines journées, on peut passer 15 heures sur l’exploitation. Et quand il faut tout assumer soi-même, le stress est parfois au rendez-vous. Je me suis déjà retrouvé avec 60 vaches qui se sauvent et ce n’est pas facile à gérer !

Toutes les fiches métiers

D'autres métiers proches :

Co123

Le métier de chef d’exploitation laitière (H/F)

Secteur du métier
Voir le métier
Ferme-de-Scay_107

Le métier de vacher dans la filière du lait

Secteur du métier
Voir le métier
Voir tous les métiers

Galerie