Pictos de Réseaux sociaux sur téléphone portable

Espace pédagogique

Les dernières actualités
  • 30-08
    Vétérinaire rural en 2021 : un métier aux multiples facettes

    À l’instar des éleveurs, les vétérinaires ruraux ont vu leur profession évoluer ces dernières années. Le soin aux animaux se prolonge de plus en plus d’un volet conseils, accompagnement et prévention. Rencontre avec Gérard Bosquet, vétérinaire rural spécialisé en bovins dans les Ardennes.

  • 31-05
    Journée Mondiale du Lait : un événement à vivre ensemble !

    Ensemble sera le maitre mot de la filière pour la Journée Mondiale du Lait, ce 1er juin. Ensemble pour construire une France Terre de lait durable, portée par des métiers attractifs, « au contact du vivant », et sources d’opportunités d’emplois !

  • 02-04
    La Vache qui rit a 100 ans : focus sur sa Maison et les animations

    Depuis le Jura où est fabriqué l’emblématique fromage fondu, un anniversaire s’apprête à être grandement célébré : le centenaire de La Vache qui rit, depuis son musée de marque paré pour l’occasion. Visite !

  • 10-02
    Sarthe : de jeunes éleveurs rencontrent les élèves

    Faire découvrir l’univers du lait, c’est aussi évoquer les nombreux métiers qui lui sont associés. Un quotidien et une passion que partagent les JA de la Sarthe avec les élèves de primaire.

Exprimez-vous!
Une question, un avis, une suggestion ?
-

Témoignage d’un conseiller en gestion d’exploitation laitière

photo-of-person-holding-mobile-phone-3183153(1)

Q. Qu’est-ce qui est le plus important dans ce métier ?

R. Au vu des sommes qui sont en jeu, la confiance est un élément indispensable. Elle est rendue possible par le fait que nous, au Centre d’Economie Rurale, nous n’avons rien d’autre à vendre que nos conseils.

 

Q. En quoi est-ce un bon métier ?

R. C’est un métier qui offre énormément d’autonomie et une prise de responsabilités rapide. En outre, c’est un métier pluridisciplinaire : on traite de questions très technico-agricoles, mais aussi des aspects plus économiques et fiscaux avec une vision à long terme.

 

Q. Quelles sont les évolutions possibles pour un conseiller en gestion ?

R. Il y a deux évolutions possibles. Premièrement, via la spécialisation en filière laitière : vers l’industrie agro-alimentaire, côté approvisionnement, avec un poste de responsable de collecte par exemple. Deuxièmement, via le volet conseil économique aux entreprises, comme les métiers de la banque ou du conseil dans des domaines différents.