Métiers et formations

Métiers & formations

Fiche métier

Chargé de mission en milieu naturel

Herbe prélévement prairie

En quelques lignes

AU SEIN D'UN PARC NATUREL, IL AIDE LES AGRICULTEURS A INTEGRER LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES DANS LA GESTION DE LEUR EXPLOITATION. IL MET EN PLACE DES ACTIONS POUR PERMETTRE AUX AGRICULTEURS DE PRENDRE EN COMPTE L’ENVIRONNEMENT DANS LEURS EXPLOITATIONS LAITIERES.

Un métier d’animation et de concertation
Très en amont de la chaîne du lait, le chargé de mission travaille sur la façon de produire le lait de manière durable, en respectant l’environnement et en préservant les paysages traditionnels ruraux. Il est employé, par exemple, par l’un des 46 Parcs naturels régionaux français (1).
Le chargé de mission travaille avec les agriculteurs pour favoriser la prise en compte de l’environnement dans les exploitations. Son action est liée au territoire et il représente le lien entre les agriculteurs porteurs de projets, les organismes professionnels agricoles et les élus.
Par exemple, pour la modification ou la construction d’un bâtiment agricole, il est en relation avec :
•les services de l’urbanisme,
•l’architecte rattaché au parc naturel régional,
•les financeurs potentiels.
Une vision environnementale et économique
Le chargé de mission doit démontrer tous les jours que l’environnement peut avoir un intérêt économique dans l’agriculture.
Il effectue des actions vers les éleveurs laitiers pour leur faire prendre en compte ces enjeux dans leurs pratiques agricoles quotidiennes. Il peut, par exemple, les inciter à limiter la fertilisation ou retarder les dates de fauche pour maintenir une certaine biodiversité dans les pairies.
Une mission d’innovation et d’accompagnement
Le rôle du chargé de mission est aussi de mettre en place des pratiques nouvelles, il guide notamment les éleveurs et les laiteries qui veulent expérimenter des techniques innovantes (par exemple, capteurs solaires pour la production d’électricité, fabrication de bio gaz). Il monte le dossier, trouve des fonds, accompagne le projet jusqu’à sa mise en place, et exerce un suivi pluriannuel sur les consommations d’énergie.
Enfin, il mène, en lien direct avec la filière lait, des actions de promotion des produits laitiers auprès des touristes et du grand public. Il peut par exemple mettre en place une « Route des fromages » pour favoriser la découverte des produits du terroir !

(1) Un parc naturel régional est un syndicat mixte dont le but est de favoriser le développement durable du territoire. Il s’occupe d’environnement, d’artisanat, d’agriculture. Il est animé par un ensemble d’acteurs (notamment les élus des communes) qui se réunissent et qui définissent leur vision du territoire pour dix ans.

Témoignage

Etudiants fleurs herbe prairie
Chargé de mission en milieu naturel

Lieu : Parc Naturel Régional du Haut-Jura

Depuis : 2001

Q. Quelles sont les qualités requises pour faire ce métier ?
R. Une grande capacité d’animation et d’écoute est indispensable. Ce métier demande également des capacités de synthèse et de rigueur dans le suivi des actions, suivi de la consommation des crédits. Il faut aimer découvrir et ne pas avoir peur de se lancer sur des sujets nouveaux. Il faut aimer le contact avec des gens très différents, tous acteurs dans un projet.

Q. Des exemples de promotion des produits laitiers auprès des consommateurs ?
R. Nous avons aidé à la création d’une route des fromages et de galeries de visites. Elles permettent aux touristes de voir le fromager travailler et expliquent le lien du produit avec le terroir, le territoire : d’où vient le fromage ? Quelle est son histoire ? Comment il est affiné ? Quel mode de structuration collective (coopératives) ont les agriculteurs ?

Q. Que peut-on faire ensuite ?
R. Il est possible d’évoluer vers des postes d’encadrement et de gérer une petite équipe. Mais pour cela, il faut changer de structure et de région.

Toutes les fiches métiers

Galerie