pexels-william-fortunato-6140676

Métiers & formations

Fiche métier

Le métier de chef de centre de collecte en 3 points

usine_meautis_mlc_128

En quelques lignes

Le chef de centre de collecte est responsable du service qui recueille le lait, il gère de ce fait, les relations avec les producteurs de lait approvisionnant l’usine.

Dans l’usine de transformation laitière, le chef de centre de collecte est responsable du service qui recueille le lait. Ce professionnel gère de ce fait, les relations avec les producteurs de lait approvisionnant l’usine. Pour ce faire, il doit savoir négocier, persuader les clients et gérer son équipe en flux tendu. Tour d’horizon de ce métier de niveau bac+5.  


Filière du lait : que fait un chef de centre de collecte ?

Dans l’industrie laitière, optimiser les ressources en matières premières est le rôle principal du chef de centre de collecte laitier. En effet, c’est grâce à son travail que l’usine laitière reçoit un lait de qualité et dans les volumes souhaités. 

Pour mener à bien son travail, le chef de centre de collecte de lait est assisté par une équipe terrain, composée des professionnels suivants : 

  • techniciens qualité lait ;
  • animateurs ressources laitières ;
  • agents de maintenance du froid à la ferme ;
  • chauffeurs ramasseurs laitiers ;
  • agents de relations avec les fournisseurs de lait ;
  • Etc. 

Par ailleurs, l’intervention du chef de collecte laitier porte tout autant sur : 

  • la coordination des équipes intervenant à chaque étape de la collecte de lait ;
  • le pilotage de l’organisation logistique de la collecte et la régularisation des éventuels surplus ;
  • la mise en place des mesures de suivis ;
  • l’instauration de conseils préventifs. 

Ce professionnel a un rôle central et une vue globale de l’ensemble de l’approvisionnement et utilisation du lait.


Les chefs de centre de collecte : une mission de contrôle qualité & quantité du lait

Le chef de centre de collecte et son équipe surveillent les caractéristiques du lait, et ce depuis la ferme jusqu’à l’usine :

  • la collecte de lait est accompagnée d’un prélèvement qui est régulièrement analysé au laboratoire. 
  • avant le dépotage du lait, chaque camion-citerne isotherme fait l’objet d’un test. 
  • en cas de résultat d’analyse non conforme, le contenu de la citerne réfrigérée est aussitôt éliminé et une recherche de la source de la contamination est mise en place immédiatement. 

Pour ce qui est des quantités, l’autre facteur suivi à la loupe par un responsable de collecte laitière, elle est variable :

  • la production laitière de vaches est soumise à des fluctuations saisonnières. Le ou la cheffe de centre de collecte doit savoir réguler les flux de lait qui entrent dans l’usine.
  • elle est aussi soumise à des quotas laitiers et parfois des périodes de pénurie ou de surplus. Face à ces aléas de la collecte de lait, elle doit organiser des transferts avec les autres usines de transformation pour maintenir un approvisionnement le plus régulier et conforme à la demande, en matière première. 

 

Chefs de centre de collecte : de fins managers d’équipe terrain

Les chefs de centre de collecte laitier doivent toujours faire le point avec les membres de leur équipe pour voir si : 

  • les éleveurs appliquent correctement les objectifs de qualité ;
  • les consignes du groupe sont parfaitement relayées. 

Véritables mobilisateurs et superviseurs, ils : 

  • écoutent les observations ;
  • recueillent les avis ;
  • vérifient qu’aucun problème n’est laissé en suspens ;
  • se déplacent chez les éleveurs pour jouer le rôle de conseillers ou de médiateurs si des conflits surviennent. 

Le chef de centre de collecte veille à ce que l’usine laitière où il travaille reçoive un lait de qualité et en juste quantité. Pour cela, il travaille en amont, étroitement avec une équipe terrain composée d’Agents Relation Culture ou encore de chauffeurs ramasseurs. Son intervention couvre toutes les mesures de contrôles laitiers. Il donne aussi des conseils préventifs et des recommandations pour le bon fonctionnement de la collecte de lait. 

 

Formation : 

  • BTSA Analyse et Conduite de systèmes d’exploitation / Productions animales
  • Ingénieur Agronome / En agriculture / Industries agricoles et alimentaires 
  • Mastère pro BAAN / Science et technologies des aliments 
  • Ingénieur du lait (IESIEL)

Témoignage

Camion, usine, dépotage, lait, ramassage
Témoignage d’un chef de centre de collecte

Lieu : Centre de la France

Q. Quelles sont les qualités clés d’un bon chef de centre de collecte ?

R. Il faut du dynamisme et de la volonté. Ce sont des atouts nécessaires pour assurer le suivi et la mise en œuvre des objectifs. Il faut aussi aimer manager, organiser le travail de l’équipe, faire preuve d’écoute et de persuasion tout en sachant composer quand il le faut.

 

Q. Vous êtes beaucoup en relation avec le terrain ? 

R. Oui, car mon travail consiste à mettre en place des objectifs fixés par le directeur « commission laitière » et notre directeur général. Cela suppose de relayer ces objectifs auprès de mes équipes terrain comme auprès des producteurs laitiers. Et pour ma part, je me déplace souvent chez les producteurs laitiers, surtout en cas de conflit, car la part relationnelle est très importante.

 

Q. Quelles sont vos principales satisfactions ?

R. C’est un métier vivant et ouvert, avec une grande part de relations humaines. Nous sommes en contact permanent avec les autres, parfois pour conseiller, parfois pour orienter ou concilier, toujours pour avancer.

Toutes les fiches métiers

D'autres métiers proches :

Co123

Le métier de chef d’exploitation laitière (H/F)

Secteur du métier
Voir le métier
Voir tous les métiers

Galerie