Chaine d'embouteillage de lait

Métiers & formations

Fiche métier

Technicien optimisation process

electricien maintenance tableau travaux

En quelques lignes

IL AMELIORE CONSTAMMENT LES PROCESS DE PRODUCTION ET PROPOSE DES EVOLUTIONS DE MACHINES.

Facilitateur tout terrain

Dans une usine de fabrication de produits laitiers, le technicien optimisation process est un héros du quotidien.
Son rôle ? Aider les opérateurs au jour le jour pour combler un besoin, répondre à l’imprévu, faire de l’amélioration continue. C’est un homme de terrain, qui apporte un soutien technique et transmet des conseils.

Son credo ? Lever les obstacles à tous les étages. En offrant aux opérateurs une assistance à la carte, il aide chacun à travailler plus efficacement, plus vite et parfois moins cher !

Son secteur d’intervention ? Illimité ou presque. Il est pluridisciplinaire, et intervient aussi bien pour réaliser des économies sur le lait ou l’eau, pour corriger l’irrégularité des montées en température d’une machine ou pour améliorer l’hygiène et la sécurité.

Partage d’expérience

Le technicien optimisation travaille avec la production et la maintenance. Il met sa connaissance du terrain au service du savoir-faire des opérateurs et fait profiter ses interlocuteurs de son expertise, parfois acquise à l’autre bout de l’usine !

Son regard extérieur est essentiel, c’est ce qui donne de la valeur à son conseil. Ce technicien n’impose pas de solution, mais fait partager les expériences. Avec lui, les opérateurs participent à la recherche d’idées, à leur mise en place.

Un tel champ d’action suppose de bien connaître le travail de chacun des postes : le technicien d’optimisation a une longue expérience, et a en général travaillé dans de nombreux secteurs de l’entreprise. Du fait de sa fragilité, le produit lait demande, à chaque étape des fabrications, des expertises et des technicités spécifiques. Cela suppose, de la part du technicien, une curiosité permanente et une grande mémoire.

Vitesse n’est pas précipitation

Tantôt sauveteur de situations désespérées, tantôt préconisateur sur le plus long terme, le technicien d’optimisation ne connaît jamais de répit. Plus il est réactif, plus il est sollicité ! Autant dire qu’il doit aimer gérer les situations d’urgence.
Mais trouver des solutions demande aussi du temps, une capacité de remise en cause et une réflexion en profondeur. La réflexion dans l’action, c’est le secret de ce technicien polyvalent.

Témoignage

tableau électrique technique
Technicien optimisation process

Lieu : Nord de la France

Depuis : 1977

Q. Quel est votre rôle dans l’entreprise ?
R. Mon cœur d’activité, c’est d’améliorer l’hygiène et la sécurité, de limiter les temps d’attente et de faire des économies sur l’eau, le lait, les produits de nettoyage… Je donne aussi des coups de mains à mes collègues du conditionnement. Je n’ai pas de limite, si je vois un problème dans le secteur énergie, si je vois quelque chose qui ne tourne pas rond, j’y vais !

Q. Pour donner des conseils ?
R. C’est un échange ! Je fais part de mes expériences, j’écoute celles des autres. C’est avec les échanges que tout le monde grandit.

Q. Comment mesurez-vous votre impact ?
R. Quand on fait de l’amélioration continue, on ne s’arrête jamais ! Car tout est perfectible ! Nous disposons pour l’ensemble de l’usine d’indicateurs de suivi qui permettent de mesurer les résultats. Quand je vois les courbes évoluer dans le bon sens, c’est une preuve concrète de l’efficacité de mon travail, c’est valorisant !

Q. Vous êtes un plus pour l’entreprise ?
R. Disons que je suis imprégné d’une culture de l’usine et des métiers. Je suis la mémoire vivante de l’entreprise. Ma curiosité naturelle m’aide beaucoup. Je suis fureteur, attentif à tout, je cherche à enrichir mes connaissances en permanence. Un tire-bouchon insolite m’a donné un jour l’idée d’un nouveau système de découpe de capsules !

Toutes les fiches métiers

Galerie